Loading...

Munchkin

photo Munchkin Chats

Le Munchkin est une race de chat très récente née dans les années 80 qui suscite la curiosité des passionnés de félins. Son physique atypique est le résultat d’une mutation génétique totalement naturelle lui donnant ce corps large et rectangle et de courtes pattes. Pour autant, il demeure un chat incroyablement actif mais également très câlin.

  • Bonne santé / robuste
  • Adapté à la vie en intérieur
  • Adapté à la vie en famille
  • Sociable avec les animaux
  • Facile à entretenir / toiletter
  • Intelligent
  • Joueur
  • Affectueux
  • Calme
  • Indépendant

Origines du Munchkin

 

Avec son allure très particulière, le Munchkin est une race de chat très récente apparue au cours des années 1980 aux Etats-Unis. Cette race n’est d’autre que le fruit d’une mutation génétique indépendante de l’homme lui conférant ce physique si atypique. C’est en 1983 en Louisiane où l’éleveuse Sandra Hochenedel recueille une chatte courte sur pattes, qui donna peu après naissance à des chatons eux aussi avec de petites pattes courtes. L’un des chatons devint un mâle reproducteur et donna également naissance à des chatons avec la même caractéristique. C’est ainsi que la race du Munchkin a vu le jour aux Etats-Unis puis en France au début des années 90 où des spécimens ont été importé.

 

Ce n’était cependant pas la première fois que l’on rencontrait des chats porteurs de ce gêne, d’autres avaient été recensés durant le XXème siècle avant que S. Hochenedel n’en rencontre un et en débute l’élevage.

 

Nombreuses sont les associations félines n’ayant pas reconnue le Munchkin comme étant une race, le considérant comme une maladie génétique.

 

Caractéristiques physiques du Munchkin

 

Du fait de son gêne particulier, le Munchkin possède une morphologie atypique, lui donnant l’aspect d’un chaton dans un corps d’adulte. Son corps à la forme rectangulaire est plutôt trapu et repose sur des pattes très courtes mais robustes. Sa poitrine est large et s’inscrit dans la même ligne que le reste du corps. Sa tête est proportionnelle au reste de sa morphologie et est marquée d’un crâne plutôt arrondi avec un museau court. Ses yeux sont en forme de noix, un peu de biais et peuvent être de n’importe quelle couleur.

 

Poids et taille

Malgré la taille de ses pattes le Munchkin n’est pas tellement plus petit qu’une autre race puisqu’il mesure entre 20 et 25 cm pour un poids de 3 à 6kg.

 

Robe et poil

On rencontre des Munchkin à poils courts ainsi qu’une variété à poils longs. Sa fourrure est dense, soyeuse et lustrée. Chez les sujets à poils longs il y a la présence d’une couche de sous-poils et une collerette légère est autorisée.

 

Toutes les couleurs et patrons de robe sont autorisés pour cette race de chat hormis la couleur ambre qui est éliminatoire.

 

Caractère du Munchkin

 

Il est dit qu’il conserve un caractère de chaton toute sa vie. Le Munchkin est décrit comme un chat au tempérament doux, très sociale et qui aime la présence d’autres animaux ou de son maître. Il a en réalité de beaucoup de présence car il est susceptible de rapidement se sentir malheureux s’il est laissé seul trop longtemps. C’est aussi un chat extrêmement joueur et très actif, une vraie pile électrique qu’il faut savoir supporter. Mais il reste aussi affectueux et demandeur de caresses.

 

Santé du Munchkin

 

Espérance de vie 

L’espérance de vie du Munchkin se situe entre 12 et 17 ans.

 

Problèmes de santés fréquents

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, sa mutation génétique ne le prédispose à aucune maladie. Aucun cas de problème de colonne vertébrale ou autres maladies osseuse n’ont été recensé depuis que la race a été mise sur le marché. Bien sûr, la race étant récente et bien moins populaire que d’autres, il n’est pas impossible que des anomalies soient déclarées. Le Munchkin reste pour le moment un chat robuste, aussi solide qu’un autre chat.

 

Entretien du Munchkin

 

Mode de vie idéal 

 

Ne pensez pas que les mouvements du Munchkin soient limités par sa petite taille ! Il sait courir, sauter et même grimper sans problème. Il peut aisément vivre en extérieur et sa taille n’est pas un inconvénient pour se défendre des menaces. D’ailleurs il est capable de pouvoir se faufiler partout pour échapper au danger. Il semblerait néanmoins qu’il préfère la vie de pacha en appartement, dorloté par ses maîtres et avec de nombreux jeux à sa disposition.

 

Soins et toilettages

Les sujets à poils longs ou mi-longs demandent plus d’entretien que la variété à poils courts. La présence du sous-poils engendre facilement des nœuds si l’animal est actif. Un brossage hebdomadaire est préconiser pour entretenir son poil.

Expérience et avis des maîtres sur le Munchkin

'':
fondu
glisser
Note: