Loading...

Adopter une perruche turquoisine

Adopter une perruche turquoisine

La perruche turquoisine est un agréable et magnifique oiseau au tempérament tranquille. Peu connue, en comparaison avec les perruches ondulées, elle demeure pourtant une perruche qui mérite que l’on s’y attarde. Mais avant d’adopter une perruche turquoisine, des connaissances sur son mode de vie sont requises.

 

Où adopter une perruche ? Comment bien s’occuper d’une perruche turquoisine ? Quelle est la cage idéale pour la turquoisine ? Que mange la perruche turquoisine ? Quel est le comportement de la turquoisine ? Tout ce qu’il y a à savoir avant d’adopter une perruche turquoisine.

 

Où adopter une perruche turquoisine ?

 

Pour adopter une perruche turquoisine, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • En animalerie
  • Chez un éleveur
  • Chez un particulier

 

La meilleure façon d’adopter une perruche turquoisine et de s’assurer de sa bonne santé est de se tourner vers un éleveur spécialisé. En vous adressant directement à un éleveur, vous aurez l’assurance de bénéficier de ses précieux conseils pour bien vous occuper de votre perruche. C’est également la garantie d’avoir un oiseau en bonne santé et bien entretenu. Les éleveurs mettent du cœur à sélectionner les couples afin de faire naitre des oisillons magnifiques, avoir le choix sur l’aspect de sa future perruche turquoisine peut être un critère essentiel et un élevage vous le permettra en vous proposant plusieurs spécimens.

 

En vous adressant à un particulier, vous serez face à un passionné qui élève des perruches pour le plaisir. Cela peut-être une option très intéressante s’il n’existe aucun élevage près de chez vous. Vous trouverez des particuliers en consultant des sites d’annonces ou des forums dédiés aux perruches. Un particulier passionné vous assure d’adopter une perruche turquoisine en bonne santé et peu farouche car il passe du temps à s’occuper de ses oiseaux. Mais attention à ne pas tomber sur des particuliers peu scrupuleux qui élèvent leurs perruches dans de mauvaises conditions : observez toujours l’état des aménagements, des cages et des oiseaux.

 

L’animalerie est la dernière option, bien que certains passionnés (éleveurs ou particuliers) ne conseillent pas d’adopter une perruche de cette façon. Et pour cause, il est difficile de savoir d’où vient la perruche et les problèmes de santé sont fréquents. Si vous souhaitez toutefois adoptez en animalerie, assurez-vous de l’état des cages et des oiseaux et n’hésitez pas à poser des questions aux vendeurs pour vous rassurer.

Bien s’occuper de la perruche turquoisine

 

Pour bien accueillir sa perruche turquoisine, il faut connaître ses besoins et son mode de vie. Afin de bien vous en occuper, voici toutes les choses à savoir sur cette espèce.

 

La cage

La perruche turquoisine est un oiseau de taille moyenne (environ 20 cm à 25 cm) qui aime voler et sa cage doit lui permettre de déployer ses ailes pour satisfaire ce besoin, par conséquent il faut choisir une grande cage. L’idéal est de choisir une volière d’au moins 2 mètres en longueur et en hauteur afin qu’elle puisse être pleinement épanouie. Mais il est possible, et uniquement à condition de la sortir régulièrement, de choisir une cage d’au moins 1m50 de hauteur et 1m de largeur.

La cage doit être dans un environnement protégé du froid et de l’humidité. Sa cage peut être en extérieur, mais il faudra la placer à l’abri des courants d’air. En hiver, la cage doit être protégée à l’aide d’une bâche adaptée ou, idéalement, de plexiglas.

 

Le comportement

La turquoisine est une perruche calme, très agréable à vivre. Elle est appréciée car c’est une perruche peu bruyante, son chant est très doux et ne créé pas de nuisance sonore, un atout de taille si on vit en appartement.

Quel que soit leur mode d’élevage, les turquoisines sont rarement farouches et se laissent approcher. Bien sûr, selon les individus il faudra plus ou moins de temps pour les apprivoiser. Mais il ne faudra pas tenter de trop les manipuler car elles possèdent un tempérament plutôt indépendant et ne sont pas très proches des hommes.

Il faut également noter que c’est une perruche peu sociale, que ce soit avec d’autres oiseaux de son espèce ou non. La cohabitation n’est pas conseillée et l’idéal est d’adopter un couple.

 

L’alimentation

Son alimentation doit être la plus variée possible pour contrer les carences. La base de son alimentation est constituée de graines adaptées aux grandes perruches, des mélanges équilibrés sont vendus en animalerie, mais il est tout à fait possible de créer soi-même des mélanges en sélectionnant des graines adaptées : alpiste (à hauteur de 50%), millet, gruau d’avoine, sarrasin, lin, tournesol.

Les graines devront être complétées par des fruits et des légumes frais ainsi que de la verdure, des céréales, des légumineuses et des graines germées en tout genre.

 

Crédit images : lele.meles.t21, Flickr, licence CC BY et jade, Flickr, licence CC BY-NC-ND

 


Commentaires

19 Novembre
Savieez vous que la perruche turquoisine est en voie de disparition . Le 9/11 je suis alle au musee de l'evolution a paris et j ai vu la perruche turquoisine notée comme oiseau en voie de disparistion triste
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par Jessica
Ajouté 17 Septembre

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Tags

adopter une perruche turquoisine, alimentation de la perruche turquoisine, le comportement de la perruche turquoisine, où acheter sa perruche turquoisine, quelle cage pour une perruche turquoisine, s'occuper d'une perruche turquoisine

Vous aimerez aussi