Loading...

Conseils pour protéger votre chat des dangers de l’été

Conseils pour protéger votre chat des dangers de l’été

C’est l’été, il fait beau et chaud, à vous le farniente au soleil loin de vos soucis quotidiens... Enfin presque... La période estivale n’est pas toujours toute rose pour nos amis les chats ! La chaleur, les chutes, les insectes et les plantes, anodins de prime abord, peuvent se révéler comme de véritables dangers de l’été. Connaissez-vous les risques qu’ils présentent pour votre chat ? 
Découvrez nos 6 conseils pour protéger votre chat des dangers de l’été.

 

Les dangers de l’été pour les chats

 

En été, certains problèmes saisonniers peuvent blesser votre animal de compagnie : chaleur, canicule, orage, ... Ces dangers peuvent impacter physiquement votre félin. Il faut donc être conscient des risques et dangers liés à l'été pour bien protéger son chat domestique pendant cette période estivale.

Tous les vétérinaires s’accordent sur un point  : le chat domestique est un animal autonome qui est parfaitement capable de prendre soin de lui-même. Même si vous en êtes persuadés, en tant que propriétaire, il est de votre responsabilité de veiller au confort et à la bonne santé de vos chats.

 

Faire un devis assurance pour animaux

 

Problème, en été, vous ne pouvez pas contrôler tous les facteurs extérieurs qui auront un impact sur les conditions de vie de votre chat. Par contre, vous avez la possibilité de limiter les dangers et maîtrisant les risques liés à la chaleur, aux chutes, mais également aux insectes et aux plantes. Agir en prévention est une démarche qui vous permettra d’avoir toujours un temps d’avance sur les situations dangereuses.

protéger votre chat des dangers de l’été 

Protéger son chat contre la chaleur

 

Les chats craignent-ils la chaleur ? Sans vivre à proximité des côtes de la méditerranée, votre chat peut avoir à faire face à des journées très chaudes, voire caniculaires. Comme chez l’Homme, le corps du chat doit s’adapter à l’excès de chaleur. Une attention particulière doit être apportée aux chats brachycéphales (Persan, Exotic Shorthair, …), aux chatons, aux chats malades ou en convalescence ainsi qu’aux chats plus âgés.

 

Même si ses origines désertiques lui permettent de mieux tolérer la chaleur, le chat n’en demeure pas moins exposé à plusieurs risques en cas de fortes températures. Parmi eux, on retrouve : l’épuisement par la chaleur, les défaillances respiratoires, les défaillances cardiaques et le pire des dangers, le coup de chaleur qui peut être mortel. Pour éviter cela, veillez à ce que votre chat ait de quoi boire, un coin où se mettre à l’ombre et si votre domicile en est équipé faites-lui une petite place à proximité de la climatisation.

 

Pour les plus aventuriers d’entre eux, qui ont l’habitude d’aller se balader en extérieur, il est important d’inspecter leur état général dès leur retour au domicile. Une bonne surveillance des plaies, bosses et autres signes visibles d’une douleur quelconque, évite bien souvent que cela n’empire, s’infecte jusqu’à devenir de vilains abcès surtout quand les températures sont élevées.

 

Protéger son chat des mauvaises chutes

 

Vous faites partie de ceux qui pensent qu’un chat, comme l’expression l’indique, retombe toujours sur ses pattes ? Malheureusement, cela dépend de la distance entre le point de départ et la fin de sa chute, mais également d’un énorme facteur chance. Oui, mais, voilà quand il faut chaud nous avons tous tendances à vivre avec nos fenêtres ouvertes et cela représente un réel risque pour les chats.


Sans doute l’avez-vous déjà remarqué, mais nos petites boules de poil sont d’une nature très curieuse, le temps qu’ils passent à nous observer ne fait que le confirmer. Alors, imaginez l’attractivité d’une fenêtre ouverte sur le monde ! Soyez toujours très vigilants et si le pire venait à arriver, votre premier réflexe doit vous conduire en urgence chez le vétérinaire.

   

Quels sont les risques liés aux insectes et aux plantes ?

 

L’été c’est également la saison des insectes, parmi les plus néfastes pour les chats : les abeilles, les frelons et les guêpes. Leur piqure est dangereuse lorsqu’elle est située au niveau des voies respiratoires, de la gorge ou encore des yeux. Sachez également que comme les humains, un chat tout simplement y être allergique. Alors, évitez au maximum les parties de chasse et autres jeux de plan-air entre votre chat et des insectes volants. Même si votre animal au caractère bien trempé risque de ne pas apprécier votre intervention, soyez ferme et c’est pour son bien.

 

Dans le box des accusés des plantes présentant des risques pour votre chat, on retrouve : les épillets (ils peuvent être appelés voyageurs ou spigaous selon les régions) et le laurier-rose.

 

Les épillets sont des herbes sèches qui ont la fâcheuse habitude de s’accrocher aux poils de nos amis à quatre pattes, surtout quand ils ont le poil long. Leur capacité à s’infiltrer rapidement sous la peau et à se glisser facilement dans tous les orifices les rendent particulièrement dangereux. Lors des sorties, soyez particulièrement vigilant en ce qui concerne les déplacements de vos chats.

 

Très présent dans le sud de la France, le laurier-rose a la particularité de contenir un poison violent lorsqu’il est ingéré. Si votre chat en mange, cela peut lui être fatal ! Certaines plantes sont toxiques pour le chat donc et peuvent engendrer des intoxications alimentaires.

 

6 conseils pour protéger votre chat des dangers de l’été

 

  1. Mettez à disposition de votre chat des points d’eau fraîche et renouvelez-les régulièrement.
  2. Si vous vous absentez durant la journée, optez pour une fontaine à eau électrique en complément des points d’eau.
  3. Évitez de laisser votre chat sortir entre 12h et 16h.
  4. Vérifiez que des coins ombragés sont disponibles pour qu’ils puissent s’y prélasser.
  5. Régulez la température de votre domicile du mieux possible : utilisez un brumisateur sur le poil de votre chat, aérez et ventilez les pièces auxquelles il a accès.

  6. Attention à ne pas créer un écart de température trop important par rapport l’extérieur si le chat sort.

 

Pour résumer, certains dangers guettent les chats en été et des accidents peuvent avoir lieu. Désormais, vous avez connaissance de l’ensemble de nos conseils pour protéger votre chat des dangers de l’été. En limitant les risques, vous offrez à votre chat la possibilité de profiter paisiblement de l’été. S’il reste encore quelques points à éclaircir, n’hésitez pas à demande des conseils auprès d’un vétérinaire.


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter