Loading...

Découvrir le chinchilla

Découvrir le chinchilla

Vous aimeriez adopter un chinchilla, nous allons vous faire découvrir cet animal fascinant, cette boule de poils, rigolo et adorable.

Le chinchilla est un mammifère rongeur. Sa durée moyenne de vie est d’environ 10 ans. Cet animal tout en poils et d’une douceur incomparable est en fait un animal très craintif.

 

Le chinchilla est de la famille des Chinchillidae. Cette famille comprend deux espèces sauvages et une forme domestiquée, issue probablement du croisement en élevage des deux espèces. L’une aux petites oreilles et l’autre aux grandes oreilles. De nombreuses couleurs existent, il n’y a pas de standard de l’espèce.

Nom scientifique : Chinchilla, Famille : Chinchillidae

Le chinchilla pèse en moyenne 650 g et peut atteindre plus de 1 kg. Ces animaux adorent vivre à plusieurs, mais comme tous les animaux, certains caractères peuvent être incompatible et devront être séparés s’ils sont agressifs. Il n’est pas conseillé d’en mettre plus que deux ensemble, si vous ne voulez pas avoir de bébé, préférez deux mâles ou deux femelles, sachant que les femelles sont plus territoriales que les mâles.

 

Si vous avez manipulé un jeune chinchilla, il pourra être votre ami dans aucune morsure, ni griffure. Il n’est pas conseillé d’adopter un chinchilla avant l’âge de 3 mois.

Si vous avez adopté un chinchilla âgé et qu’il n’a pas été manipulé, il faudra tenter de l’apprivoiser avec une très grande patience et une grande douceur. Le chinchilla est un animal très fragile et qui n’est pas protégé des bactéries qui peuvent lui être fatales.

 

L’arrivée de votre chinchilla

La quarantaine : Il faudra observer une période de quarantaine (environ une semaine) et observer la bonne santé de votre chinchilla. Une visite chez le vétérinaire spécialisé pour les NACs, vous rassurera sur sa bonne santé. Puis un contrôle une fois par an est conseillé.

Il faudra lui procurer une cage très large et très haute car le chinchilla peut faire des sauts de 1 mètre. Si vous avez de la place, vous pourrez le laisser sortir pour se dégourdir les pattes à condition qu’il n’y ait pas d’objets qui risquent d'être cassés et qu'il ne puisse pas ronger les pieds de vos meubles.

 

Une volière de grande taille pourrait lui convenir. Il faudra prévoir plusieurs niveaux, ils adorent grimper.

Les barreaux devront être assez espacés pour qu’il ne se coince pas les pattes, car il pourrait facilement se casser une patte en voulant se libérer. Mais ils  ne devront pas être trop espacés pour qu’il ne puisse pas passer sa tête au travers et s’enfuir car il s’aplatira pour faciliter le passage.

Laver la cage à l'eau chaude, ne pas utiliser de savon ou de produit chimique, mettre quelques gouttes d’eau de javel et bien rincer à l’eau tiède.

 

La litière

De la litière de copeaux de chanvre ou de lin est obligatoire pour le confort de votre chinchilla et pour qu'il puisse éventuellement faire ses besoins. Vous pouvez aussi lui donner des copeaux de tremble qu’il pourra grignoter sans aucun danger.

 

Le nid du Chinchilla

Il doit mesurer au moins 50 cm de long par 25 cm de large, il faut le déposer au plus bas de la cage car il risque de tomber lorsqu’il dort en se retournant. Il aime aussi se prélasser dans un hamac suspendu au-dessus d’une planche où il ne peut pas tomber.

Le chinchilla est un animal nocturne, ne vous inquiétez pas si votre chinchilla dort toute la journée:  il n’est ni malade, ni fatigué, il vit la nuit. Il faudra éviter de le placer dans une chambre, car il ne vous laissera pas dormir avant 6 ou 7 heures du matin.

Les accessoires de la cage

Autant d’accessoires que de chinchilla dans la cage. Une écuelle en céramique chacun, une boule à foin, un nid, un hamac, un biberon, afin d’éviter les bagarres, s’ils veulent manger ou boire en même temps.

 

Porter votre chinchilla

Pour ne pas le blesser ni le laisser tomber, il faut procéder comme pour prendre un chiot ou un chat, il faut glisser votre main sous son ventre et poser votre autre main sur son dos. Ne pas trop serrer l’animal pour ne pas lui casser les côtes et ne pas lui causer de blessures internes, mais le tenir assez fermement pour qu’il ne saute pas.

 

Comment nourrir votre chinchilla

Il faut donner régulièrement à votre chinchilla des plantes fourragères, en petite quantité, du foin de phléoles  bien vert non poussiéreux et non traités, Foin Western Timothy Chinchilla , du foin de pissenlit en guise de friandises, de la luzerne, ne pas abuser de la luzerne car les chinchillas ont les reins fragiles et de la mousse pourrait apparaître dans la bouche.

Prévoyez une boule à foin à suspendre dans la cage pour éviter les souillures. Changez le foin chaque jour. A donner de préférence le matin en attendant sa ration de pellets du soir, il aura quelque chose à grignoter.

Les granulés complets pour chinchilla sont spécialement adaptés pour cet animal. Ne pas donner les mélanges de graines vendues dans les animaleries qui sont très dangereux pour les chinchillas.

 

Ceux recommandés par les éleveurs d’agréments : Chinchilla complete Versele Laga, Oxbow chinchilla , Chikko pellet

 

Les feuilles de mûrier séchées et les pétales de roses sans traitement peuvent être données sas exagération. Du blé concassé.

 

L’abreuvoir d’eau

Remplacez l’eau tous les jours.  Choisissez un biberon en verre pour pouvoir le désinfecter avec du vinaigre blanc et bien rincer pour éviter les bactéries. Et remplissez le avec de l’eau minérale pour bébé. Stérilisez les biberons comme pour les nourrissons lorsque vous changez l'eau. Les algues qui se développeraient à l’intérieur du biberon pourraient causer des problèmes digestifs et des diarrhées qui seraient fatales au chinchilla.

 

Bain pour chinchilla

Donnez un bain avec de la terre à bain pour Chinchilla la plus naturelle possible sans ajout d’arôme, une à deux fois par semaine. Sa peau deviendrait trop sèche si vous lui laissez sa terre à bain en permanence. Et vous ne lui donniez pas de terre à bain, son poil deviendrai gras et des mycoses pourraient apparaître sur sa peau . La terre à bain recommandée est de la sépiolite plus douce, la terre de bain provenant des volcans est très déconseillée car trop abrasive pour la peau du chinchilla.

 

Ne donnez jamais de bain avec de l’eau du robinet, les chinchillas ne supportent pas l’eau ! Au cas où le chinchilla aurait le poil souillé, prenez un gant de toilette et trempez-le dans l’eau tiède, frottez doucement votre chinchilla et essuyez-le bien avec une serviette éponge très douce pour qu’il n’attrape pas froid. Frottez doucement son poil avec une brosse douce pour terminer de le sécher à l’air libre, les chinchillas n’aiment pas le bruit et le vent du séchoir à cheveux, ne le séchez donc pas avec cet accessoire.

 

Exercices pour chinchilla 

Faites-lui faire de l'exercice.  Le chinchilla étant un animal très actif, il faut lui donner les moyens de se dégourdir les pattes. Installer un disque pour la course plate de plus de 30 cm. Ainsi que des tubes pour furet. Ne jamais installer de roue à barreaux : il peut se coincer les pattes.

 

La pousse des dents

 Les dents des chinchillas poussent de 30 cm par an, il faut impérativement leur donner des objets à ronger, des morceaux de bois naturels, du sycomore ou du manzanita, un bloc de pierre ponce. Donnez à votre chinchilla les rouleaux de carton de papier toilette sans le papier dessus.

Grosse chaleur

Les chinchillas sont dotés d’un épais manteau de fourrure, ce qui est agréable l’hiver, mais ce n’est pas pareil l’été, lors des fortes chaleurs : votre chinchilla pourrait être atteint d’un coup de chaleur et en mourir.

La température ne doit pas dépasser 23 degrés, et ne doit pas être inférieur à 10 degrés. Fermez les volets de la pièce où il se trouve, mettez des pains de glace enveloppés dans une serviette de toilette près de la cage. Ou même une brique que vous aurez placée au réfrigérateur à installer dans les copeaux du bas de la cage.

Le chinchilla n'aime pas les endroits humides, la cave n'est donc pas un bon endroit pour votre ami.

La reproduction

La femelle Chinchilla arrive à maturité sexuelle à l’âge de 5 mois, mais il est déconseillé de la faire procréer avant l’âge de 9 mois. Certaines femelles ne pourront pas donner de portées à cause de leur génétique. Le mâle devra être plus petit que la femelle pour éviter les problèmes à la mise bas. La période de gestation dure environ 3 mois. Le nombre de petits est de 2 à 6 bébés. Il ne faut pas  laisser la femelle avec le mâle après la mise bas, elle pourrait mourir de fatigue entre l’allaitement et une nouvelle gestation.

 

Agressivité

Dans la nature les chinchillas sont des proies, ils sont toujours sur leur garde, alors si vous ne voulez pas vous faire mordre ou griffer, ne le surprenez pas, et appelez-le toujours pour qu’il vous identifie.

 

Confiance

Si vous arrivez à gagner la confiance de votre chinchilla il vous le rendra bien, le chinchilla est un animal très timide, il faudra l’observer et le laisser prendre ses marques dans sa cage, avec les bruits de la maison. Il ne faudra pas le placer dans un endroit bruyant qui risque de le stresser.

 

Conclusion : il n’y a pas de mauvais chinchilla, il faut juste se dire qu’un animal domestique a des antécédents sauvages et qu’il faut s’adapter à lui et il s’adaptera à vous.


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par jo
Ajouté 4 Mai 2016

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Tags

chinchilla, chinchillidae, domestique, mammifère, rongeur

Vous aimerez aussi