Loading...

Le poney Shetland

Le poney Shetland

Les origines du poney Shetland

Le poney Shetland est le plus petit cheval qui existe dans le monde, mis à part le Falabella. Le Shetland est le petit cheval le plus rustique qui soit. Les enfants l’adorent et rêvent un jour d’en posséder un.

Le Shetland est une race d’origine britannique des Iles Shetland au nord de l’Ecosse, les conditions climatiques rigoureuses les ont forgés, c’est pourquoi ils sont rustiques et résistants aux grands froids. C’est l’un des plus petits équidés du monde, c’est un petit cheval.

Nom scientifique : Equus caballus

Classification : Cheval, jument

Il est devenu un animal de loisir et d'instruction pour les enfants, il a permis de développer les loisirs en les introduisant dans les centres équestres. Les moniteurs de centres équestres choisissent plutôt une jument ou un hongre, plutôt qu’un entier pour des raisons de docilité.

La taille du poney Shetland est située entre 76 cm et 107 cm au garrot, au-delà il s’agit d’un double poney Shetland.

 

 

 

 

Le standard de la race

La tête est petite, bien attachée avec un large front. Le profil est légèrement concave. L’œil est foncé, confiant et intelligent. Les oreilles sont petites, bien droites et portées haut. Le bout du nez est large avec de grands naseaux ouverts. L’encolure est forte et très musclée aboutissant à un garrot prononcé. Son corps est fort et profond avec un dos court et très large. Le rein est bien musclé et l’arrière est large et fort. Les membres sont robustes, dotés d’une bonne ossature plate et de canons courts. Les pieds sont durs, résistants, ronds et bien formés. Les crins sont longs et abondants.

Toutes les robes sont admises par le stud-book sauf les robes tachetées. Les robes les plus courantes sont les couleurs alezan, noir et pie. Les marques blanches sont  acceptées.

Ma Shetland noir et blanc

Je vais vous présenter Zilverster, c’est une jument limite double poney, elle a été toisée à 107 cm au garrot, elle pèse environ 250 kg à ce jour. Elle vient de Hollande, elle est arrivée en France et pendant 4 ans elle était dans des centres équestres, en fait elle était louée. J’ai racheté Zilver à un centre équestre près de chez moi, elle était assez maigre et très fatiguée. Ses papiers étaient toujours Hollandais, personne n’avait fait le changement de propriétaire. Je l’ai donc chez moi depuis 2009.

Je me suis renseignée sur sa génétique en fonction de son carnet de soins et de pedigree et j’ai découvert que son père était un grand champion de Sulky en Hollande, il s'appelle LEX LIEBAS. Je suis fière d’avoir acquis ma jument, à qui j’ai dû apprendre à comprendre le Français et de me faire confiance car elle avait toujours peur lorsque que quelqu’un venait à la maison pour la prendre et l’emmener ailleurs.

J’ai donc fait venir le vétérinaire qui a rempli un document qui s’appelle un signalement, il note toutes les signalétiques de l’animal avec la couleur, la taille,  la race, le puçage. Ses vaccins n’étaient pas à jour.

L’inscription au SIRE coûte environ 60 euros pour le changement des papiers, c’est obligatoire. Les haras Nationaux effectuent des contrôles afin de savoir comment sont détenus les animaux et nous font remplir un autre document avec les lieux et les conditions de vie de notre cheval.

Shetland miniature.

Les shetlands miniatures ne sont pas différents des autres poneys Shetland, ils ont simplement été reproduits avec les poneys les plus petits des portées, ce qui a donné des poneys en dessous de la taille de 76 cm au garrot. Un Shetland miniature n’est pas plus fragile que les autres poneys. Cependant il n’est pas recommandé de le monter, car son dos n’est pas fait pour supporter du poids. Ses pieds et son dos n’y résisterait pas. Mais il est possible de l’atteler avec un sulky adapté à sa taille.

Je vais vous raconter l’histoire de Mascotte.

Mascotte est née en 1999 en France, ses parents sont tous les deux belges, sa maman est malheureusement décédée lorsque Mascotte était très jeune. Mascotte mesurait 28 cm au garrot et pesait 2,400 Kg, son ancienne propriétaire pensait qu’elle ne vivrait pas et n’avait donc pas fait les papiers avec son pedigree, elle n’en a donc pas. Mais elle est déclarée au SIRE.

Elle mesure actuellement 68 cm au garrot et pèse environ 100 kg. Mascotte a eu des coliques, je dois contrôler sa ration d’herbe fraîche sinon c’est les roulades qui sont très dangereuses, sa mère est morte de coliques foudroyantes. Mascotte est une ponette shetland alezan aux crins blonds.

Son ancienne propriétaire n’avait pas non plus jugé utile de la faire pucer alors que c’est obligatoire, j’ai donc fait pucer Mascotte et vacciner, et envoyé les papiers au SIRE. L’ancienne propriétaire a été surprise lorsque je lui ai demandé de me rembourser le puçage, car il est interdit de vendre ou de céder un cheval non pucé.

Durée moyenne de vie d’un poney Shetland : Le Shetland est très robuste et vit très vieux, il peut vivre en moyenne 30 ans.

L’assurance : Si vous sortez votre poney en dehors de votre propriété, veillez à ce que votre assurance vous prenne en charge les dégâts ou des blessures que votre poney pourrait occasionner.

Les vaccins non obligatoire mais conseillés : La grippe équine et le tétanos.

Voici l'abri de Zilverster une maison de 5,45 m2 ouvert sur le devant, le sol est recouvert de dalle de jardin, recouvert d'un tapis de foin, le grillage est doublé de bande électrisée, car cette fifille fait du saut d'obstacle et pourrait franchir la clôture.

Habitat : Le poney n’aime pas être enfermé, il a besoin d’espace et de liberté, un enclos de 500 m 2 est un minimum, un abri 3 pans, une écuelle ou un grand seau large et pas trop haut pour les granulés, une installation automatique pour l’abreuvoir ou une grande baignoire pour son eau.

Le Poney Shetland et la pluie : Bien qu'ils aient un abri, certains poneys n'aiment pas la pluie et préfèrent se mettre à abri surtout lorsqu'il y a de la grêle, d'autres poneys restent sous la pluie car ça les dépoussière et ça enlève la boue, il y en a qui ont peur du bruit que fait la pluie sur le toit de l'abri et restent donc en dehors de l'abri, ils aiment aussi s'abriter sous les arbres.

"Mascotte avec son manteau d'hiver et sa barbichette sous la neige"

Le poney Shetland et la neige : Ils adorent la neige et aiment se rouler dedans, du fait de leurs origines, le froid et la neige leur sont familiers.

La nourriture du poney : Le poney peut consommer du foin bien vert et non moisi, de la luzerne, de la paille de blé, des granulés l’hiver si le foin est rare. Des carottes, de la salade, des endives, du pissenlit, des trèfles, des orties séchées, des pommes,  du maïs soufflé. De temps en temps du pain bien dur.

Les friandises : Les poneys sont de grands gourmands, ils réclament tout le temps. Attention au poids, ne pas donner de sucre, ni de compléments alimentaires qui risquent de les faire grossir. [Voir l'a fiche conseil "Comment bien nourrir son cheval" ]

Un poney trop gros risque des fourbures, c’est une maladie très grave, le poney reste couché et ne peut plus tenir sur ses pieds.

 

Le comportement du poney

Il ne faut jamais faire confiance à 100 % à votre poney, il peut mordre ou botter ou charger pour de nombreuses raisons. Un chien qui aboie, une moto qui démarre, une tronçonneuse mise en route par un voisin, ne jamais rester derrière un poney mais se mettre sur le côté et dans son champs de vision, pour qu’il vous voit. 

L’entretien de la robe

Les Shetland se couvrent d’un manteau très épais, dit robe. Dès les premiers froids, vous pourrez deviner la température de l’hiver à l’épaisseur et à la longueur de la barbe de votre poney et de la laine très chaude qui leur permet de rester dehors sans attraper froid. On ne met jamais de manteau à un Shetland. Un poney Shetland peut rester dehors jusqu'à 20 ° en dessous de zéro.

Dès le printemps, la laine commence à tomber par plaque, pour éviter que le poney ne se frotte et se blesse, il faut prendre soin de brosser sa laine avec une étrille pour supprimer tous les poils morts, parfois on peut enlever les poils morts rien qu’en tirant dessus.

Pansage de la robe

Si les poneys sont laissés dehors et se sont roulés dans la boue, vous pouvez les laver l’été en utilisant un shampoing spécial chevaux à la citronnelle additionnée d’huile de vison ou d’amande douce. Bien brosser et ensuite bien shampouiner, faire deux shampoings et deux rinçages, finir par enduire le poil mouillé d’huile de vison ou d’huile d’amande douce, puis rincer abondamment, laisser sécher et bien brosser, bien démêler la crinière en prenant soin de ne pas arracher le crin, tailler le toupet et la queue si nécessaire. Attention de laisser le toupet suffisamment long pour protéger les yeux des mouches. 

Le crin de cheval est utilisé pour fabriqué des archet de violon, uniquement ceux du mâle car les femelles font pipi sur leur queue, il est donc obligatoire de nettoyer les parties génitales de votre jument car elle a ses chaleurs au printemps et il faut nettoyer sa vulve avec une éponge très douce et de l'eau tiède pour éviter que les mouches ne viennent déposer leurs œufs qui risquerait de faire une infection.

Il est possible de tresser les crins de la crinière et de la queue et fabriquer des bracelets artisanaux.

Bien nettoyer les yeux également pour éviter les croûtes et que les mouches ne viennent au coin de l’œil. Il faut également nettoyer les naseaux car la poussière pourrait entrer dans les voies respiratoires.

Les sabots

Le poney n’est pas ferré, il a les pieds trop petits et ses sabots sont durs. Il est nécessaire de les faire parer une ou deux fois par an en fonction de l’usure de ceux-ci. Il faut choisir un maréchal ferrant diplômé, car il y a des personnes qui s’improvisent tailleur de sabot et qui massacrent les pieds des chevaux.

Que se passera t’il si je ne fais pas tailler les sabots ?

Et bien les sabots du poney sont comme nos ongles, ils poussent sans arrêt et s’ils ne sont pas taillés, ils finiront par pousser en s’enroulant, le poney ne pourra plus rester debout et ne pourra donc plus se déplacer.

Après le passage du maréchal ferrant qui va parer ( tailler ) les sabots et les limer, un travail bien fait, le poney ne doit pas boiter, vérifiez bien l’équilibre en faisant marcher votre poney avant de laisser partir le professionnel. Puis enduisez généreusement de graisse à sabot, votre poney vous en remerciera. La graisse protège de la pluie, de la boue et aussi de la sécheresse.

Article écrit par Johamster - les photos de Zilverster et de Mascotte ne sont pas libres de droit, il est interdit de les copier et de les publier sur un autre site que Anipassion.

 


Commentaires

Aucun commentaire
Vous devez vous connecter pour commenter

Article

Par johamster
Ajouté 27 Avril

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Partager sur les réseaux sociaux

Mutuelle pour animaux

tarif des mutuelles animaux

Tags

chevaux, équidés, equitation, pansage, parage, poney

Vous aimerez aussi